Les jours raccourcissent, le ciel s’assombrit parfois, d’autres fois il nous baigne d’une lumière fabuleuse qui perce à travers la brume, la nature se pare de couleurs et pourtant se met en veille. Je suis une fille de l’été mais j’apprends à aimer cette saison que je trouve douce-amère, car j’oscille entre la nostalgie des beaux jours, une pas-tout-à-fait-déprime saisonnière et le plaisir de me lover au chaud, de me recentrer sur mon nid, sur moi. Cette année encore, je n’ai pas échappé à une petite quinzaine anxieuse, dépitée et découragée mais cette année, cette fois, je me suis autorisée à ralentir, à faire la marmotte, à l’écoute autant que faire se peut de mon énergie en veille, elle aussi.

C’est bien superficiel, un masque, mais je vous propose d’en faire un rituel où on prend soin de soi, à l’extérieur et à l’intérieur. Pour brosser le décor, je verrais bien un canapé confortable ou un fauteuil préféré, un plaid moelleux pour être bien au chaud, un thé, une infusion ayurvédique, une boisson réconfortante que vous aurez pris le temps de préparer sans hâte, une musique relaxante et bien sûr une bougie avec sa petite flamme dansante et ses effluves parfumées. Enfin, pour aller avec tout ça, un masque qui protègera votre peau des méfaits de la pollution, qui vous donnera bonne mine et surtout, 10 minutes à ne rien faire.

 

LES INGREDIENTS

> le rhassoul, mon argile préférée. Puissante pour absorber les graisses et les impuretés, elle débouche les pores et élimine les points noirs comme une championne. Elle est également super chargée en minéraux pour détoxifier et reminaliser la peau. Si vous avez la peau sèche, vous préférerez la mélanger avec de l’argile blanche ou même la remplacer totalement par cette argile. Comme l’argile blanche ne gonfle pas au contact de l’eau, il vous faudra simplement en mettre une plus grande quantité.

> l’ashwagandha. C’est une plante aux propriétés régénérantes et adaptogènes et un des remèdes les plus puissants de la médecine ayurvédique. Elle apaise Vata, ce qui me parait tout indiqué pour l’automne qui est justement une saison Vata. On utilise sa racine sèche pulvérisée ou en décoction pour entres autre protéger le système immunitaire, réduire l’anxiété et la dépression, combattre les effets du stress. Pour plus de détails, je vous renvoie vers les articles dont je vous poste les liens en fin d’article et j’en viens au soin de la peau pour laquelle l’ashwagandha est tout aussi intéressante car elle est riche en antioxydants et a une activité régénérante sur les tissus. En masque, on utilisera soit la poudre qu’on mélangera à l’argile, soit une décoction qu’on utilisera pour mouiller le masque. J’aime bien l’idée de prendre le temps de préparer une décoction mais utiliser la poudre est bien évidemment plus rapide et plus simple, d’autant que je vous suggère d’en profiter pour vous préparer un Moon Milk que vous siroterez pendant que votre masque pose. Il apaisera votre esprit, vous permettra de dormir comme un bébé et le rituel sera complet. Emmanuelle Haudegond du site Beauté Pure a récemment publié une vidéo de sa recette, ça tombe bien!

Et en plus les couleurs sont automnales!

> Le cacao. Vous serez ravie de l’apprendre, le cacao a des vertus anti-âge. Très riche en polyphénols, il protègera votre peau du fameux stress oxydatif. Il apaise également les rougeurs et stimule la circulation sanguine. Vous utiliserez une poudre de cacao brut pour le masque, ce qui me donne des idées de rituel tout cacao pour cet hiver…

> Le curcuma. Encore un trésor! Le curcuma a des propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires, antibactétiennes, antivirales et antiseptiques. Il est aussi réputé unifier le teint et estomper les tâches cutanées. D’ailleurs, il est traditionnellement utilisé en Inde pour préparer la peau des mariées et les rendre resplendissantes pour leur grand jour. C’est un compagnon de choix pour l’ashwagandha et le cacao, non?!

Avant de passer à la préparation et si vous aimez les masques, mon guide gratuit vous propose 10 recettes pour vous pomponner!

 

LES MESURES

Une fois n’est pas coutume, je vous donne des mesures approximatives en cuillerées:

  • 3 cuillères à soupe d’eau minérale que vous ferez chauffer juste ce qu’il faut pour qu’elle soit confortable sur la peau.
  • 1 cuillère à soupe d’argile
  • 1/4 cuillère à soupe de poudre de cacao brut
  • 1/4 cuillère à soupe de poudre d’ashwagandha
  • 1/4 de cuillère à café de curcuma

LA PREPARATION

1. Versez d’abord l’eau réchauffée dans un bol.

2. Ajoutez l’argile, laissez la absorber l’eau et gonfler, puis remuez.

3. Ajoutez la poudre de cacao, l’ashwagandha et le curcuma, puis mélangez.

4. Appliquez le masque chaud sur votre visage et votre cou. Laissez poser 10 à 15 minutes.

5. Installez-vous confortablement.

6. Bullez.

Ne laissez pas le masque sécher et vaporisez une brume.

N’oubliez pas de ralentir, c’est l’automne!

Lectures

L’ashwagandha, Althea provence 

Ashwagandha – Halte au stress, Althea Provence

What is ashwagandha?, the Chopra Center