Je ne suis pas praticien ayurvédique, mais mes copines (que je soûle?) vous le diront : l’ayurvéda c’est mon dada. Elle m’a aidée à voir ma peau autrement quand elle allait mal, à changer de perspective, regarder au-delà de ce que je pensais être mon type de peau et chercher, puis trouver des solutions à des problèmes que je n’arrivais pas à résoudre.

L’ayurvéda est un incontournable des soins holistiques et il y a de fortes chances pour que vous croisiez les doshas tôt ou tard au détour d’un article si vous êtes à la recherche d’informations pour prendre soin de vous. Si je connais maintenant les principes de base de l’ayurvéda, je me souviens qu’il m’a quand même fallu un peu de temps pour récolter les bonnes infos, les mettre en ordre et raccrocher les wagons.

Je me suis donc dit que ce serait sympa de vous simplifier la tâche. Voici l’essentiel de ce que vous devez savoir pour comprendre les doshas. Prenez des vivres, ça va être un peu long…

 

 

DEFINITION DE L’AYURVEDA

Selon l’OMS, l’ayurvéda est reconnue comme « une médecine traditionnelle incluant différentes pratiques, approches, connaissances et croyances en matière de santé, utilisant des médicaments à base de plantes, d’animaux et/ou de minéraux, des thérapies spirituelles, des exercices et techniques  manuelles, appliqués seuls ou en combinaison, dans le but de maintenir le bien-être ainsi que de traiter, diagnostiquer ou prévenir la maladie.”

Oui, mais pas que. “Ayur” signifie vie et “veda”, science ou connaissance. L’ayurveda est une médecine multi-millénaire mais c’est surtout un système complexe et sophistiqué : une vision du monde, une philosophie, une science de la vie dans tous ses aspects.

 

LES 5 ELEMENTS

En ayurvéda, tout est énergie. Chaque élément représente une forme d’énergie, de la plus impalpable à la plus solide. La première manifestation de cette énergie est l’Ether (ou l’Espace), l’énergie du vide, le lieu de tous les possibles. Quand elle se condense, elle donne naissance à l’Air, puis devient le Feu et produit l’Eau. Enfin, elle se solidifie et forme l’élément Terre.

Les 5 éléments constituent l’univers et ils composent chaque cellule vivante, chaque substance. Rien n’est compartimenté, les mêmes règles régissent l’infiniment grand et l’infiniment petit. L’être humain est l’image parfaite de l’univers.

  • L’Air représente le mouvement, la communication. Il est le souffle de vie et se manifeste dans la respiration,  l’influx nerveux et  tout type de mouvement et de rythme. 
  • Le Feu représente la transformation. Présent dans l’abdomen, c’est lui qui transforme ce que nous mangeons en énergie à travers la digestion et le métabolisme.
  • L’Eau représente la fluidité, le flux, le changement. Elle est présente dans les fluides corporels et elle soutient la physiologie et les échanges. 
  • La Terre représente l’ancrage, la stabilité, la solidité. Elle représente la matière constitutive des tissus : les os, les cartilages, les ongles, les cheveux, les dents, la peau.

Je ne détaille pas mais chaque élément est associé à un ou des organes, à des fonctions corporelles, aux sens et aussi à la psyché. En bref, nous sommes bien un univers dans l’univers.

« Je suis fait de l’univers et l’univers est fait de moi. »

Charaka Samitha

Photo de Honey Fangs sur Unsplash

Les « qualités »

Dans le même esprit, 20 qualités (ou attributs) primaires sont affectées à tout ce qui existe. Elles sont classées en 10 paires d’énergies opposées.

En ayurvéda, les 20 “qualités” ou attributs primaires sont affectées à tout ce qui existe. Elles sont classées en 10 paires d’énergies opposées.

Un des principes fondamentaux de l’ayurvéda est que le semblable augmente le semblable et que les opposés s’équilibrent. Les “qualités” sont utilisées pour identifier les caractéristiques d’un déséquilibre et pour guider le cheminement vers la santé. Si par exemple, vous souffrez d’inflammations et donc d’un excès de l’attribut-chaud, il faudra rééquilibrer en augmentant l’attribut-froid et en le recherchant dans les aliments, les habitudes de vie, les plantes, etc.

LES 3 DOSHAS

Vous connaissez maintenant les 5 éléments et les 20 “qualités”… Il ne nous manque plus que les doshas!

Un dosha sert à simplifier la combinaison complexe d’éléments et de qualités dans une seule personne, pour comprendre sa constitution unique et son état d’équilibre actuel. Il y a 3 doshas.

Ether + Air = VATA

Vata est le mouvement. Il est responsable des fonctions organiques et physiques en général. Il gouverne le mouvement, l’énergie, le souffle, le système nerveux et les 5 sens. Il règle les réactions émotionnelles de peur, de nervosité, d’anxiété et de douleur. Il permet l’adaptabilité mentale et la compréhension.

Feu + Eau = PITTA

Pitta est  la transformation. Il représente la transformation de ce que nous mangeons en énergie, à travers la digestion et le métabolisme. Dans notre esprit, c’est Pitta qui donne les impulsions électriques des pensées.

Eau + Terre = KAPHA

Kapha est la préservation. Kapha est structuré et lubrifié. Il forme les cellules qui construisent nos organes et les fluides qui nous nourrissent et nous protègent.

Les 3 doshas sont présents en chacun de nous mais c’est le ratio unique de Vata/Pitta/Kapha qui détermine notre constitution, notre prakriti. Il y a 7 types de constitution :

  • Vata
  • Pitta
  • Kapha
  • Vata/Pitta
  • Pitta/Kapha
  • Kapha/Vata
  • Vata/Pitta/Kapha

Vous savez maintenant que chaque élément correspond à un état de la matière, à une partie des plantes, aux fonctions du corps. Nous les possédons tous, mais dans des proportions différentes selon les constitutions. Concentrés dans la partie de l’organisme qui est leur siège, ils vont agir au niveau corporel, cérébral et spirituel, en variant selon les moments de la journée, les saisons, les âges de la vie qui eux aussi correspondent à un dosha.

Même si notre constitution de naissance ne change pas, les doshas sont mouvants comme le monde, et les habitudes de vie, l’alimentation, les influences extérieures vont les affecter de façon positive ou négative. Notre état (notre vrikiti) change, lui. C’est l’indicateur de notre équilibre.

Si nos doshas sont en équilibre, c’est leur aspect positif qui se manifeste. En excès, c’est leur aspect négatif qui se manifeste sous forme de symptômes spécifiques à chaque dosha. Aucun n’est mieux que les autres, comme toute chose ils ont deux faces.

Photo de Ahmed Saffu sur Unsplash

Le pouvoir de l’individu

En ayurvéda, tout est médicament et tout est poison. Il faut donc prendre la constitution de chacun en considération, l’état de son équilibre à un temps T, son âge, le climat dans lequel il vit, la saison…

L’approche ayurvédique est très individualisée et encourage chacun à se connaître pour prendre en main les rennes de sa santé et de son bien-être.

La connaissance de sa constitution est donc la première étape qui permettra à la fois d’anticiper les déséquilibres et d’en repérer les symptômes. C’est un principe élémentaire de santé, beauté et longévité : la connaissance et la découverte de soi, l’adaptation aux besoins individuels et l’amour de soi, en encourageant chacun à apprendre à prendre soin de soi comme un tout et en recherchant l’équilibre.

LES 3 VISAGES DE LA BEAUTE

Vous ne pensiez pas que j’avais oublié la beauté et le soin de la peau, quand-même?!

Chaque constitution a une beauté qui lui est propre mais aucune n’est plus belle qu’une autre et les trois constitutions portent les traits de la beauté absolue : l’équilibre, la radiance et la vitalité.

Chacune aussi a deux faces selon qu’elle est en équilibre ou déséquilibre. Si on apprend à lire les signaux de son corps et de sa peau,  on reconnaît rapidement les signes de déséquilibre et on rectifie le tir sans trop de dommages.

L’ayurvéda est riche de recommandations et de pratiques pour la beauté et la santé de la peau. De même que la prévention est à la base de la médecine ayurvédique, les soins préventifs sont à la base d’une routine beauté individualisée.

« Pour une beauté qui dure, traitez la source pas le symptôme. »

Dr. Pratima Raichur

Si vous souhaitez connaître votre constitution, sachez que seul un praticien ayurvédique peut la déterminer de façon absolument certaine. Je vous renvoie quand-même vers le quiz du site Banyan Botanicals, dont j’aime beaucoup le blog. 

Je vous souhaite un bon voyage en ayurvéda. Si vous faites le quiz, revenez me dire en commentaire quelle est votre constitution! Et au fait, moi je suis Vata/Pitta avec une très forte proportion Vata.

 Vous voulez des détails sur chaque dosha? Abonnez-vous pour accéder au coin ressources où vous attendent les guides VATA, PITTA et KAPHA.

NAMASTE